Devenir ostéopathe animalier

Depuis quelque temps, certains articles sur le métier d’ostéopathe animalier fleurissent sur internet. “Métier tendance” “Métier en plein boom”, cette profession toujours en évolution attire de plus en plus de jeunes mais les informations ne sont pas toujours claires voire à jour. Cet article vous permettra de connaître les voies d’accès possibles pour devenir ostéopathe animalier et le cadre légal rattaché à ce métier pour pratiquer l’ostéopathie animale en France. 

Comment devenir ostéopathe animalier en France? 

Trois voies d’accès nous semblent plus envisageables :

  • Effectuer des études de vétérinaires et se spécialiser en ostéopathie vétérinaire
  • Effectuer des études d’ostéopathe humain et se spécialiser en ostéopathie animale
  • Effectuer une formation exclusive en ostéopathie animale (5 ans)

Intégrer une école d’ostéopathie animale – diplôme et profil

Pour intégrer une école il est nécessaire d’avoir un diplôme de niveau 4 (Baccalauréat ou équivalent. Il existe un DAEU). Comme pour toute filière santé ou santé animale, un baccalauréat à orientation scientifique est préférable au vu des matières scientifiques contenues dans le programme pédagogique.

Le candidat doit déposer un dossier et se voit attribuer une place après sélection. 

Chez Animostéo, la sélection des futures étudiants se fait en juillet, une dérogation est possible pour certains candidats avec 5 places attribuées en février. Afin d’offrir un cadre de travail optimal à nos élèves sous format de compagnonnage, les promotions sont composées de 16 étudiants maximum.

Pratiquer légalement des actes d’ostéopathie animale en France

A la suite de ces 5 années d’études supérieures, il sera obligatoire de passer les épreuves nationales d’aptitude organisées par le CNOV (Conseil National de l’Ordre des Vétérinaires). 

Il s’agit de deux épreuves : une épreuve théorique (un questionnaire à choix multiples portant entre autre sur les connaissances en biologie, en anatomie, en physiologie, en infectiologie et immunologie…) et d’une épreuve pratique (évaluation sur une des espèces suivantes : équin, bovin, canin , félin).

C’est seulement après la validation de ces deux épreuves que le candidat est officiellement inscrit sur la liste RNA (Registre National d’Aptitude) et est autorisé à pratiquer des actes d’ostéopathie animale en France.

Et après?

L’ostéopathe animalier est un métier d’itinérance même s’il est toujours possible d’envisager d’ouvrir un cabinet et d’y accueillir les animaux. Gardez en tête qu’il faut un certain temps pour créer son réseau, développer sa patientèle et ainsi avoir un salaire régulier. L’ostéopathie animale est aussi un métier de santé animale et il est nécessaire de se former tout au long de sa vie. Des formations continues sont donc indispensables pour se former à de nouvelles compétences.

Vous souhaitez devenir ostéopathe animalier? N’hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par mail. info[at]animosteo.fr 

apprentissage ostéopathie animale

Share This Post